Traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Vous souffrez d’étourdissements et de vertiges avec ou sans nausées ? Vous avez souvent l’impression que le sol se dérobe sous vos pieds et que la pièce bouge toute seule ? Peut-être souffrez-vous de cristaux dans l’oreille interne. Cela provoque alors des vertiges paroxystiques positionnels bénins. Il s’agit de la forme la plus courante de vertige. D’ailleurs, ces causes sont multiples (choc, traumatisme crânien, bactérie, virus…). Les personnes qui souffrent de VPPB sont handicapées au quotidien. Heureusement, il existe des solutions pour en venir à bout et retrouver l’équilibre. Découvrez tous nos conseils pour lutter contre les vertiges paroxystiques positionnels bénins. Tout ce qu’il faut savoir pour venir à bout des cristaux de l’oreille interne !

Cristaux de l’oreille interne : qu’est-ce que c’est ?

Les médecins parlent de cristaux de l’oreille. Mais il s’agit surtout de vertiges causés par une atteinte de l’oreille interne, appelés vertiges paroxystiques positionnels bénins (VPPB). Cela correspond à une anomalie transitoire de l’oreille interne. Elle se caractérise par la présence de microcristaux calciques dans l’un des canaux de l’oreille interne.

Les cellules de l’oreille interne sont recouvertes par la membrane tectoriale. Celle-ci est incrustée de petits cristaux de forme oblongue appelés otoconies. Or, ces cristaux participent à l’équilibre du corps. Lorsqu’ils se détachent de la membrane tectoriale, ils provoquent des problèmes d’équilibre et des vertiges.

Les causes

Plusieurs causes peuvent expliquer l’atteinte de l’oreille interne et le détachement des cristaux. Le plus souvent, il s’agit d’une bactérie ou d’un virus, lorsque cela ne résulte pas d’un traumatisme (choc, traumatisme crânien…) ou d’une dégénérescence.

Les symptômes

Les signes de cristaux dans l’oreille interne apparaissent brutalement. Les personnes qui en souffrent ont alors l’impression d’être sur un bateau. Dans certaines positions, le sujet a la sensation que tout tourne autour de lui (impression d’instabilité de la pièce).

Les vertiges surviennent principalement lors d’un changement de position de la tête, mais aussi dans les gestes de la vie quotidienne (au lever, en marchant, en s’asseyant, en s’allongeant…). D’autre part, sachez que l’intensité des vertiges varie en fonction de la personne atteinte. Parfois, les vertiges s’accompagnent de nausées et vomissements, ainsi que de mouvements rapides des pupilles. Enfin, notez que les vertiges peuvent durer plusieurs jours ou semaines et disparaitre brusquement avant de revenir.

Les traitements naturels des cristaux de l’oreille interne

Prévention

Pour prévenir le risque de cristaux dans l’oreille interne, il est conseillé de porter un casque. Faites attention également dans les manèges à sensation où les accélérations et décélérations sont violentes. Elles peuvent alors provoquer la migration de petits cristaux dans le labyrinthe de l’oreille interne.

D’autre part, prenez toujours votre temps avant de vous lever. Cela évitera la survenue d’un vertige. Par exemple, avant de vous réveiller le matin, restez assis pendant deux minutes avant de vous mettre debout.

La kinésithérapie

En cas de vertiges paroxystiques positionnels bénins, il est recommandé de pratiquer plusieurs séances de kiné. Le praticien accomplira essentiellement deux manœuvres, lesquelles ont fait la preuve de leur efficacité :

  • la manœuvre libératoire consiste à mobiliser la tête du patient de manière vigoureuse. L’objectif est alors de déplacer la cupulo ou la canalolithiase. Durant cette manœuvre, les vertiges peuvent se déclencher, ce qui est bon signe. Notez que les consultations durent peu de temps ;
  • la manœuvre d’habituation est utilisée en cas de récidive résistante à la première manœuvre. Le patient se place dans une position déclenchante pendant plusieurs minutes par jour. Cela vise à atténuer durablement les crises.

Le gingembre

Cet aliment possède des bienfaits contre les vertiges et notamment en cas de cristaux dans l’oreille interne.

Pelez et hachez le gingembre après l’avoir lavé. Portez-le ensuite à l’eau (environ 2 tasses) à ébullition. Puis, ajoutez le gingembre haché. Et laissez mijoter le thé pendant environ dix minutes.

Miel et vinaigre de cidre

Pour combattre les vertiges, faites confiance à l’alliance du vinaigre de cidre et du miel. Mélangez simplement deux cuillères de miel et deux cuillères de vinaigre de cidre avec de l’eau chaude. Remuez bien avant de boire la solution (jusqu’à deux fois par jour).

Le gingko biloba

Cette herbe prévient les vertiges. Elle est donc particulièrement adaptée si vous souffrez d’une atteinte de l’oreille interne.

Le gingko biloba se prend sous forme de comprimé, d’extrait liquide ou de feuilles séchées. Pour connaître le dosage exact qui vous convient, mieux vaut vous adresser à un herboriste ou en parler avec votre médecin traitant.

Les graines de coriandre

Ce remède fait partie des plus populaires pour venir à bout des vertiges. Faites tremper une cuillère à café de chaque graine en poudre dans une tasse d’eau. Laissez reposer toute une nuit. Filtrez puis buvez le lendemain matin. Pour améliorer le goût de la solution, ajoutez un peu de sucre ou de miel.

L’opération quotidienne peut être répétée pendant plusieurs jours.

Le basilic

Son odeur épicée et sucrée aide à combattre les vertiges. Faites bouillir quelques feuilles de basilic dans une tasse de d’eau. Inspirez l’odeur de la solution et buvez avant d’aller vous coucher. Le geste doit être effectué pendant quelques semaines.

Les massages

Quotidiennement, vous pouvez vous faire masser doucement la tête, le cou ainsi que le haut du dos à l’aide de mouvements circulaires. Attention, les massages rigoureux sont à proscrire. Et mieux vaut faire appel à un professionnel qualifié.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Ce remède naturel représente un traitement efficace contre les vertiges et les nausées. Pour faire passer les symptômes du vertige paroxystique positionnel bénin, utilisez seulement quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée.

L’huile essentielle de menthe poivrée peut s’utiliser de plusieurs manières :

  • en olfaction. Déposez alors quelques gouttes sur un mouchoir et inspirez l’odeur profondément ;
  • en application cutanée sur la zone de la moustache, sur l’intérieur de vos poignées ou sur les tempes ;
  • en diffusion. Placez cinq gouttes dans un diffuseur d’huiles essentielles. Et profitez de la diffusion pendant une vingtaine de minutes.

A noter : il n’existe aucune contre-indication. L’huile essentielle de menthe poivrée peut être utilisée chez l’enfant de plus de trois ans (en inhalation ou diffusion) et chez la femme enceinte.

Plus de traitements naturels :

Traitements naturels des cristaux de l’oreille interne
4.4 (87.14%) 14 vote[s]