Traitements naturels d’une hernie hiatale

Traitements naturels d’une hernie hiatale

Si vous êtes victime de remontées acides à répétition ou de reflux gastro-œsophagien, votre médecin doit vous faire passer un examen. Celui-ci déterminera si vous souffrez ou non d’une hernie hiatale. Cette pathologie correspond alors à un mauvais positionnement de l’estomac. Dans certains cas, la chirurgie apparait nécessaire. Cependant, il existe plusieurs solutions pour traiter naturellement une hernie hiatale. Découvrez tous les bons gestes à adopter ainsi que les remèdes et traitements naturels pour lutter contre les brûlures d’estomac et remontées acides. Tout ce qu’il faut savoir pour apaiser la douleur et venir à bout d’une hernie hiatale.

Hernie hiatale : qu’est-ce que c’est ?

La hernie hiatale est une lésion du tube digestif dont les causes ne sont pas clairement définies. Cependant, on sait que le RGO (reflux gastro-œsophagien) en est le principal symptôme. Il existe deux sortes de hernie hiatale : par roulement ou par glissement. On distingue aussi la hernie hiatale de type 3 (ou mixte, c’est-à-dire avec roulement et glissement), ainsi que la hernie hiatale de stade 4. Dans ce dernier cas, cela correspond à une hernie de l’estomac en entier et d’autres viscères peuvent être touchés (rate, pancréas, intestins…).

De manière plus précise, la hernie hiatale désigne le passage d’une portion de l’estomac à travers l’orifice œsophagien du diaphragme. Ce passage survient quand les moyens de fixation de l’estomac et du bas de l’œsophage présentent une défaillance.

Généralement, les personnes âgées sont les plus concernées par la hernie hiatale. D’ailleurs, chez les sujets âgés, la hernie peut être de plus grande dimension et mixte (par roulement et par glissement). Toutefois, il faut noter que la prévalence réelle des hernies hiatales est compliquée à déterminer étant donné que la plupart des patients ne constatent aucun symptôme.

Les causes

Suivant la sorte de la hernie hiatale, il existe des causes différentes :

  • lors d’une hernie par glissement, on constate dans 90% des cas une augmentation de la pression dans l’abdomen, une obésité ou un raccourcissement congénital de l’œsophage ;
  • en présence d’une hernie par roulement, on constate dans 10 % des cas un défaut congénital du hiatus du diaphragme. Il peut s’agir d’un traumatisme.

D’autre part, il y a des facteurs de risque de la hernie hiatale :

  • un RGO ;
  • l’âge ;
  • un amaigrissement important avec perte du tonus musculaire. Cela provoque alors un défaut de fixation de l’œsophage.

Les symptômes

Le symptôme le plus évocateur de la hernie hiatale reste le reflux gastro-œsophagien. Cependant, d’autres signes doivent alerter :

  • une douleur en avalant. Cela peut faire craindre une œsophagite ;
  • une douleur localisée dans le creux de l’estomac ;
  • une légère anémie s’accompagnant de pâleur et fatigue due à de petits saignements digestifs ;
  • une phlébite (thrombose veineuse des membres inférieurs) ;
  • des vomissements de sang.

A savoir : le médecin recherchera une hernie hiatale lorsque le patient souffre d’une des pathologies suivantes : lithiase vésiculaire, ulcères, gastrites, diverticulose colique.

Les traitements naturels d’une hernie hiatale

Règles de diététique

Pour prévenir le risque de hernie hiatale, il convient d’adopter certaines règles d’hygiène et de diététique. Parmi elles :

  • maigrir en cas de surcharge pondérale ;
  • fractionner les repas en plusieurs prises alimentaires légères. Il faut éviter absolument les repas abondants ;
  • ne pas se coucher tout de suite après avoir mangé. Mieux vaut éviter la sieste après le déjeuner. Et attendez un moment après le dîner pour le coucher du soir ;
  • bannissez également les aliments à digestion lente tels que les plats gras ;
  • enfin, veillez à ne pas consommer les produits suivants : boissons gazeuses, épices, café, tabac, graisses, alcool, vinaigrette, fruits acides.

Les aliments à privilégier

Les aliments riches en fibres profitent à l’ensemble du système digestif. Pensez à consommer les céréales et les pâtes, mais aussi les pois, les lentilles, les haricots, les artichauts, les brocolis, les framboises, ainsi que les légumes verts comme les épinards, la roquette, le chou frisé…

Et buvez également de l’eau. Il s’agit du remède le plus simple, mais il se révèle particulièrement efficace. Boire tout au long de la journée aide à soulager les symptômes des brûlures d’estomac.

Les bons gestes du quotidien

Dans la vie de tous les jours, il est important d’adopter de bons gestes pour prévenir la hernie hiatale :

  • ne pas porter de vêtements trop serrés ou moulants (gaines, corsets, ceintures) ;
  • surélever la tête du lit ou empiler deux oreillers ;
  • éviter de se pencher trop en avant.

 La réglisse

L’usage de racines de réglisse permet de traiter les ulcères de l’œsophage ainsi que de l’estomac. En effet, le réglisse protège contre le suc gastrique.

 Les plantes

Certaines plantes à l’image de la guimauve, mauve, orme, molène, nopal et plantain ont une forte teneur en pectine et en mucilage. Par conséquent, elles sont traditionnellement utilisées pour apaiser les irritations de la muqueuse du système digestif. Et elles protègent également les tissus des agressions acides.

Gérer son stress

Le stress jouerait un rôle dans la survenue des brûlures d’estomac. Il convient donc de le gérer au mieux pour éviter la hernie hiatale.

Yoga, méditation, sophrologie, pratique d’un sport… Il existe plusieurs moyens de se relaxer et chasser son anxiété.

Mâcher des aliments pour produire de la salive

Mâcher de la nourriture permet de stimuler la production de salive, ce qui aide à calmer les reflux acides.

Vous pouvez tout à fait grignoter des légumes crus comme des carottes, des bâtonnets de céleri ou des tranches de concombre.

Les probiotiques

Les aliments fermentés maintiennent le système digestif en bonne santé et favorisent un meilleur équilibre du pH de l’estomac.

Le gingembre

Le gingembre a longtemps été utilisé comme remède naturel contre les problèmes digestifs. Vous pouvez aussi y avoir recours pour accélérer la décomposition des aliments dans l’intestin.

Le curcuma

Cet aliment possède de nombreux bienfaits, notamment pour prévenir le risque de hernie hiatale. Riche en antioxydants, il aide à guérir l’intestin et soulage les irritations de l’estomac.

Le jus d’aloe vera

Naturellement alcalinisant, le jus d’aloe vera représente un formidable traitement naturel pour lutter contre une hernie hiatale.

Plus de traitements naturels :

Traitements naturels d’une hernie hiatale
4.9 (98.33%) 12 vote[s]