Traitements naturels du candida albicans

Traitements naturels du candida albicans

Rares sont les personnes à ne jamais avoir été victime d’un candida albicans. En effet, il s’agit du champignon le plus fréquent, à l’origine de candidose, muguet et autres pathologies. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le candida albicans : définition, causes et symptômes. Et suivez nos conseils pour en venir à bout naturellement. Remèdes de grand-mère, bons gestes à adopter, solutions naturelles… Tout ce qu’il faut savoir pour éliminer et se débarrasser de ce parasite.

Candida albicans : qu’est-ce que c’est ?

Le terme « candida albicans » désigne le champignon responsable des infections fongiques les plus fréquentes chez l’homme (muguet, candidose…). Ces infections touchent généralement les muqueuses digestives et vaginales. Notez que la candidose fait partie des causes importantes de mortalité chez les personnes immunodéprimés (patient atteint du sida, patient cancéreux sous chimiothérapie, patient ayant subi une transplantation de moelle osseuse…).

Mais il faut savoir que le candida albicans est un organisme vivant qui n’entraîne généralement aucune maladie ou symptôme. Il est présent depuis toujours sur nos muqueuses (peau, intestin). C’est lors d’un déséquilibre immunitaire ou hormonal qu’il devient pathogène en libérant des toxines.

Les causes

L’infection à candida albicans peut résulter de la prise d’antibiotiques. Ce traitement médicamenteux a pour effet de déséquilibrer la flore naturelle. Le terrain est donc propice au développement du champignon.

D’autres causes peuvent également expliquer le candida albicans : stress, excès de sucre, prise de certains médicaments comme la pilule, grossesse, diabète.

A savoir : le champignon peut s’infiltrer dans le sang. Par conséquent, l’infection devient systémique et les médecins parlent alors de candidémie avec une mortalité avoisinant les 40 %.

Les symptômes

Notez d’abord que le candida albicans en tant que pathogène opportuniste peut engendrer une multitude d’infections : érythème fessier chez les nourrissons, pneumonie, vaginite, balanite ou infections profondes.

Ensuite, le candida albicans se manifeste de manière différente suivant sa localisation. Mais généralement, la personne atteinte ressent une fatigue physique et psychique, un manque d’envie, une envie constante de consommer du sucre, ainsi que des ballonnements et maux de tête.

On constate également un muguet au niveau de la bouche, surtout chez les bébés, des rougeurs et démangeaisons principalement dans les plis et au niveau de l’anus, et de petites inflammations locales génitales. Des pertes blanchâtres surviennent aussi chez la femme.

Chez les patients immunodéprimés, le champignon provoque souvent une mycose digestive et des troubles de la déglutition.

Enfin, les sportifs développent fréquemment un candida albicans au niveau des pieds à cause de la transpiration.

Les traitements naturels du candida albicans

L’horoplito

Cette plante provient de la Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’un antifongique naturel possédant une puissante action contre le champignon.

Et pour encore plus d’efficacité, l’horoplito peut être associée avec l’anis épicé d’Amérique du Sud.

L’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle d’arbre à thé est connue pour être efficace contre le candida albicans, notamment lorsque celui-ci touche les pieds.

En application cutanée, diluez une goutte d’HE d’arbre à thé avec une huile végétale. Et pour traiter une vaginite, utilisez une solution à 1% d’huile d’arbre à thé. Trempez alors un tampon dans le produit naturel et conservez-le pendant une journée maximum. Répétez l’opération jusqu’à disparition du champignon.

Un bon séchage

Après un bain ou une douche, il s’avère nécessaire de parfaitement se sécher. En effet, l’humidité représente un environnement favorable au développement des mycoses.

Ce geste doit s’accompagner d’une bonne hygiène corporelle.

Bien manger et éviter le sucre

Une alimentation saine est recommandée pour limiter la prolifération du candida albicans dans l’organisme.

D’autre part, il convient de supprimer les sucres de son alimentation, et surtout le sucre raffiné présent dans les produits industriels. En effet, le sucre reste la nourriture préférée du candida albicans. Pour affaiblir le champignon, il est donc nécessaire de limiter les sucres.

L’ail

L’ail est un antibactérien puissant. Ce remède naturel est donc tout indiqué pour venir à bout du candida albicans.

Consommez-le à l’état naturel à hauteur d’une gousse d’ail crue par jour. Vous pouvez aussi l’ajouter à vos plats, après cuisson pour ne pas l’altérer.

A noter : si vous craignez d’avoir mauvaise haleine, prenez plutôt l’ail sous forme de gélules (trois fois par jour).

L’origan

L’huile essentielle d’origan possède des bienfaits contre les microbes et bactéries. Attention, évitez tout contact de l’aromate en HE avec la peau car il existe un risque de brûlure.

Diluez deux gouttes par jour d’HE d’origan dans une huile alimentaire. Déposez le mélange sur un morceau de pain que vous mangerez entre les repas. L’opération peut être renouvelée une autre fois dans la journée.

Sachez aussi que l’huile essentielle d’origan se trouve sous forme de gélules, à prendre trois fois par jour.

Précaution : l’HE d’origan est contre-indiquée chez la femme enceinte. Demandez conseil à un spécialiste.

Le curcuma

Le curcuma est un remède naturel aux multiples vertus. Il se révèle efficace contre le candida albicans. En effet, il favorise le développement des bonnes bactéries contre le champignon.

Prenez le produit naturel sous forme de poudre pure, en joignant une dose de poivre si nécessaire. Mettez une cuillère à café rase dans un verre d’eau tiède. Et ajoutez quelques gouttes d’huile pour faciliter son ingestion. Mélangez bien avant de boire, trois fois par jour.

A noter : parfois, le curcuma engendre des problèmes digestifs. Si tel est le cas, diminuez la dose ou interrompez le traitement pendant quelques jours avant la reprise.

L’aloe vera

Il s’agit d’un agent antifongique de grande efficacité contre la levure. Le jus d’aloe vera restaure la flore intestinale et se révèle un excellent remède naturel contre les infections bactériennes et mycoses cutanées.

Diluez une à deux cuillères à soupe de jus d’aloe vera dans un verre d’eau, une fois par jour. Attention à bien utiliser un produit de qualité et conserver la bouteille au frais après ouverture. Consommez dans les trente jours qui suivent.

Pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse représente une solution naturelle contre les champignons et autres parasites. Il permet de venir à bout du candida albicans tout en préservant la flore intestinale. Et d’autre part, ce produit naturel ne présente aucun effet secondaire. En cas de développement du champignon, vous avez donc tout intérêt à utiliser ce remède.

Prenez trois à quinze gouttes par jour en deux ou trois prises. Le dosage augmente de manière progressive. Cela permet au corps de s’adapter à l’extrait de graines de pamplemousse. La dose maximale sera atteinte au bout de sept jours environ.

L’huile d’olive

Ce produit fait partie des nutriments essentiels pour éliminer un candida albicans. La dose recommandée par jour est de six cuillères, à diviser en trois prises, avant, pendant ou après le repos.

Précautions : veillez à ce que l’huile soit vierge et pressée à froid. De préférence, bio. Ne faites pas chauffer l’huile d’olive sous peine de détruire ses propriétés.

Plus de traitements naturels :

Traitements naturels du candida albicans
4.6 (92.31%) 13 vote[s]